Le luxe de la halte

Echappons un temps au rythme fou de la pandémie, au spectre de la saturation de nos capacités de réanimation, à l‘absence du moindre répit, qui dans l’attente du vaccin ou du médicament curatif montrent la fragilité de nos existences et l’importance de la prévention en santé.
Prenons le luxe d’une halte dans notre parcours pour dégager, au-delà de nos réalisations concrètes, des aspects déterminants qui se poursuivront peut-être demain.
Nous bénéficions d’une période de prolongation de notre mandat, accordée par le législateur pour unifier les calendriers des élections des représentants des professions de santé règlementées. Elle vient en écho à ce qui parait être le point nodal de nos actions depuis 2016 : la dynamique des professionnels de santé libéraux d’Occitanie. Ensemble nous construisons les organisations sanitaires de demain pour les déployer en autonomie en dehors du monde et de la tutelle des établissements qu’ils soient du secteur sanitaire ou médicosocial.
Nous sommes sur le chemin d’une réussite, non encore totalement aboutie. Votre URPS est maintenant l’interlocutrice reconnue de tous les partenaires en santé dès qu’il est question des pratiques libérales. C’était loin d’être acquis car il fallait passer d’une représentation formelle à un authentique partenariat. Même si la voie était déjà tracée par nos prédécesseurs, créer l’unité de vos représentants, aller contre les querelles partisanes, était la première étape. Des ilots de cocoricos gaulois clairsemés existent toujours, mais les clivages et rivalités constitutifs de notre monde médical sont dépassés. Il faut ici rendre hommage aux pilotes de chaque composante de votre URPS. Nous n’avions cependant pas le choix, car le maintien de notre existence et le respect de notre individualisme sont à ce prix.
Quelques-unes de nos actions, toujours consensuelles, sont mises en perspectives dans ce bulletin, nous n’en ferons pas la liste. Nos choix, toujours, sont partis de l’identification de problématiques aboutissant à des propositions d’actions pour améliorer les organisations en santé dans le but de développer des liens et des pratiques collaboratives en respectant les places et rôles de chaque acteur.
Les médecins doivent être force de proposition, afin que jamais les organisations en santé ne se décident sans eux.

Défilement vers le haut