Santé des personnes âgées : les généralistes de la Haute Garonne expriment leurs attentes

Santé des personnes âgées : Besoins et attentes des médecins généralistes de la Haute Garonne

A travers cette étude, les médecins généralistes (MG) ont exprimé leur perception des besoins de santé des personnes âgées et leurs attentes pour améliorer le parcours de santé des aînés.

Méthodologie d’enquête

Cette enquête quantitative a été co-construite avec l’URPS des médecins et concerne la population de plus de 60 ans. En 2017, plusieurs médecins généralistes volontaires ont testé le questionnaire, en y apportant quelques remarques. Celui-ci a fait l’objet de réajustement et a ensuite été diffusé en ligne par l’URPS des médecins entre avril et juin 2018.

Synthèse des résultats

Les principales difficultés exprimées par les MG concernent le manque d’informations sur les différents services d’aide et de soins disponibles sur le territoire ainsi que l’absence de coordination. Cette problématique de coordination apparait à la fois dans les relations ville/hôpital (56%) et entre les professionnels du domicile (32%). Avoir accès aux aides et aux soins reste difficile pour 42% de leur patientèle âgée. Cependant, le manque de services sur le territoire n’est exprimé que par 17% des répondants.

Panel : 134 médecins généralistes (MG) ont répondu à l’enquête soit 9,2% des praticiens exerçant en Haute-Garonne.

68% des MG expriment un manque d’informations sur les services d’aide et de soins et 56% mettent en exergue des problèmes de coordination entre la médecine de ville et l’hôpital.

92% des MG expriment le besoin d’avoir un complément d’informations sur les services sociaux et médico-sociaux. 88% souhaitent disposer d’un annuaire des services via internet, tandis que 42% répondent positivement à une formation médicale continue et 41% à des réunions interprofessionnelles. L’annuaire papier est peu plébiscité (19 % des répondants).

Seuls 12 % d’entre eux attendent d’autres formes d’appui à leur pratique auprès des personnes âgées (plate-forme de coordination, site internet dédié, newsletters, infos mail par l’URPS, réseaux professionnels). Pour terminer, 67% des médecins généralistes expriment des besoins et des attentes pour améliorer la prise en charge des personnes âgées sur le département de la Haute Garonne. Ils souhaitent mieux connaitre les services locaux (19%), disposer de référents sociaux (16%) et renforcer la coordination socio-sanitaire (10%). Ils attendent également des solutions de transport pour les personnes âgées sans ALD afin de se rendre en consultation (8%), des places d’hospitalisation sans passer par les urgences (8%) et une plateforme unique permettant l’orientation des patients dans le système d’aide et de soins (8%).

Cette enquête a été menée auprès des médecins généralistes de Haute Garonne par les pilotes MAIA31 ; ce travail a reçu le soutien du bureau de l’URPS médecins.

Accéder à la synthèse de l’enquête ici : Enquete medecins haute-garonne

L’URPS MÉDECINS LIBÉRAUX MOBILISÉE FACE À L'URGENCE ET LA PRÉCARITÉ DE LA SITUATION DES FAMILLES UKRAINIENNES : MÉMO PRATIQUE
Défilement vers le haut