Le DSPP

Dispositif de Soins Partagés en Psychiatrie

Des innovations organisationnelles : les dispositifs de soins partagés en psychiatrie

Les dispositifs de soins partagés – DSPP – également appelés modèles de consultation-liaison dans la littérature anglophone, proposent des consultations d’avis et de suivi conjoint pour aider les médecins généralistes dans la prise en charge des troubles mentaux, notamment des troubles mentaux fréquents et des troubles somatoformes.

Ces dispositifs visent à améliorer l’accès aux soins spécialisés et la qualité globale des soins pour les patients souffrant de troubles mentaux fréquents et à améliorer la formation des médecins généralistes.

Dans ce type de dispositifs, le médecin généraliste reste le plus souvent chargé du suivi du patient et de la mise en œuvre de la stratégie thérapeutique adaptée après l’adressage.

Objectifs

Améliorer la collaboration entre MG et psychiatres par des échanges collaboratifs :

  • Améliorer la qualité des demandes des MG auprès du psychiatre
  • Améliorer l’accès à une consultation avec un psychiatre pour le MG
  • Améliorer la réponse du psychiatre à la demande du MG

« Dispositif apprenant » :

  • Transfert de compétences psychiatriques au MG (clinique)
  • Modèle de « soins partagés » :
    • le MG reste chargé du suivi du patient et de la mise en œuvre de la stratégie thérapeutique adaptée
    • le DSPP ayant fourni des informations au MG sur le diagnostic et des conseils thérapeutiques

Missions

Conçu comme une structure de premier contact et composée d’une équipe de psychiatres, psychologue, infirmiers, le DSPP a pour missions :

  • Un accès aux soins facilité et personnalisé : accueil et évaluation rapide et orientation adaptée à chaque problématique vers les praticiens de ville ou les autres structures du pôle.
  • Un partage des soins avec les médecins généralistes et un accompagnement dans la prise en charge des patients : réponse rapide aux demandes de conseils et d’information, comptes rendus systématiques, connaissances ciblées, consultations intermédiaires, travail en réseau.
  • Un suivi du parcours de soins : réévaluation ultérieures systématiques permettant de s’assurer du bon déroulement des soins et de leur cohérence.
  • Le développement d’un réseau de partenaires : renforcement des liens entre les praticiens de ville et les structures du pôle : CMP, centres experts, les urgences, l’addictologie, structures d’hospitalisation.

Le DSPP dans le parcours de soins

Principes de fonctionnement

  1. Une demande de consultation psychiatrique du médecin généraliste
  2. Consultation(s) du patient sur le DSPP
    • Délai d’environ une 10ène de jours +/- 5j (entretien téléphonique IDE préalable)
    • Temps d’évaluation
  3. Une réponse au médecin généraliste
    • Appel téléphonique + courrier réponse
    • Trajectoire de soin construite en fonction du partenariat souhaité par le Médecin Généraliste
  4. Un projet de soin personnalisé
    • Prise en charge assurée par le médecin généraliste avec le soutien par le DSPP – soins partagés
    • Ou accompagnement vers un suivi spécialisé : psychiatres libéraux, CMP, hospitalisation

COVID 19

Pour les patients relevant manifestement d’une prise en charge par la filière psychiatrique, publique ou privée, outre le recours à vos correspondants habituels, les psychiatres libéraux ont décrit leur disponibilité spécifique en cette période Covid pour répondre à vos demandes. L’outil MediLien est à votre disposition :

Contact

Dr M. BENSOUSSAN,
Dr S. PRÉBOIS,
Dr L. AMÉTÉPÉ,
Dr A. LANDMAN

Tél : 05 61 77 60 41
Fax : 05 61 77 60 42
Mail : dspp.ide@chu-toulouse.fr

CHU Toulouse – Hôpital Purpan
Pavillon U 2000
Place du Dr Baylac
TSA 40031
31059 Toulouse Cedex 9

Besoin de renfort en réanimation (médecins et infirmiers) en GuyaneCliquez ici
Défilement vers le haut