Attractivité médicale

Identifications des leviers favorisant l’attractivité médicale sur les territoires

Bienvenue sur l’espace interactif de l’URPS

Découvrez nos publications et survolez les éléments pour en savoir plus.

L’attractivité médicale ne peut pas être résumée à une problématique financière : c’est avant tout une problématique humaine. On ne peut pas faire le métier de médecin sans avoir la conviction d’être utile ni sans être soutenu dans notre pratique.

Jean-Christophe Calmes, président de l’URPS Médecins libéraux

Les problématiques liées à l’attractivité médicale sont majeures et la plupart des territoires subit une situation qualifiée de crise. Les pistes d’action proposées n’ont pas vocation à devenir « baguette magique » : il s’agit de propositions et non d’incantations qui peuvent être combinées et nécessairement adaptées aux spécificités de chaque territoire et à la volonté des professionnels. Nous avons donc formulé notre contribution sous forme d’une boite à idées, avec des propositions opérationnelles d’actions, interdépendantes et/ou complémentaires et en les illustrant par des exemples de réalisations sur l’ensemble du territoire national.

Propositions de leviers d’attractivité médicale

La notion de « désert médical » fait florès depuis une dizaine d’années. Abondamment utilisé dans le débat public, ce vocable traduit de manière éloquente, bien que réductrice, les inégalités territoriales croissantes en matière médicale et les difficultés d’accès aux soins primaires dans certains bassins de vie.

L’accessibilité des professionnels de santé et la crainte d’une désertification médicale de leur territoire figurent au premier rang des préoccupations exprimées par les habitants à leurs élus locaux, à telle enseigne que la présence d’un médecin dans une commune est aujourd’hui devenue un marqueur de l’attractivité d’un territoire.

L’attractivité médicale ne peut pas être résumée à une problématique financière : c’est avant tout une problématique humaine. On ne peut pas faire le métier de médecin sans avoir la conviction d’être utile ni sans être soutenu dans notre pratique.

Dans leur choix de lieu d’exercice, les professionnels semblent privilégier, de plus en plus, la recherche d’une certaine qualité de vie , en termes à la fois d’organisation du travail mais aussi d’environnement social, économique et culturel pour eux et leur famille, plutôt qu’une rémunération plus élevée, une fois un certain niveau de revenu atteint.

Il faut nous redonner l’amour du métier et la passion de nos territoires ruraux – et on ne suscite ni amour ni passion avec de la contrainte. Il est essentiel de considérer et accompagner réellement le médecin libéral comme une ressource rare et utile tout au long de sa carrière.

Cette transformation de l’approche de l’attractivité médicale doit venir du terrain en s’appuyant sur la force de l’initiative et du projet. Il faut agir local en pensant global.

Sources : SENAT – IRDES

à noter

Ces propositions sont en lien avec l’engagement n° 6 du PRS Occitanie 2023

– Soutenir l’attractivité des métiers de santé :

– Valoriser l’image des métiers de la santé,

– Permettre une meilleure adaptation de l’offre de formation et des parcours professionnels,

– Améliorer les conditions d’exercice, la qualité de vie au travail et les mobilités professionnelles,

– Soutenir le recrutement, l’installation et l’activité des professionnels dans les territoires.

1. Formation et accueil des internes​

formation internes medecine

Une approche globale nécessitant un travail très en amont de l’installation d’un médecin :

1. SOUTIEN FINANCIER DES INTERNES
1. Proposer une bourse d’études pendant la durée de l’internat, avec éventuellement une contrepartie d’une installation sur le territoire pour une période définie
2. Proposer aux internes des aides financières ciblées sur différents postes de dépenses : loyer, transport, hébergement, équipement informatique, etc.
3. Proposer une bourse de rentrée aux étudiants
4. Financer des déplacements réguliers entre le domicile et les lieux de stage (pour l’étudiant et la famille)
2. PROGRAMMES DE FORMATION
1. Proposer une bourse d’études pendant la durée de l’internat, avec éventuellement une contrepartie d’une installation sur le territoire pour une période définie
2. Proposer aux internes des aides financières ciblées sur différents postes de dépenses : loyer, transport, hébergement, équipement informatique, etc.
3. Proposer une bourse de rentrée aux étudiants
4. Financer des déplacements réguliers entre le domicile et les lieux de stage (pour l’étudiant et la famille)
3. NOMBRE DE MAITRES DE STAGE
1. Proposer une bourse d’études pendant la durée de l’internat, avec éventuellement une contrepartie d’une installation sur le territoire pour une période définie
2. Proposer aux internes des aides financières ciblées sur différents postes de dépenses : loyer, transport, hébergement, équipement informatique, etc.
3. Proposer une bourse de rentrée aux étudiants
4. Financer des déplacements réguliers entre le domicile et les lieux de stage (pour l’étudiant et la famille)
4. STAGES DES INTERNES
1. Proposer une bourse d’études pendant la durée de l’internat, avec éventuellement une contrepartie d’une installation sur le territoire pour une période définie
2. Proposer aux internes des aides financières ciblées sur différents postes de dépenses : loyer, transport, hébergement, équipement informatique, etc.
3. Proposer une bourse de rentrée aux étudiants
4. Financer des déplacements réguliers entre le domicile et les lieux de stage (pour l’étudiant et la famille)
5. SOUTIEN LOGISTIQUE & MATÉRIEL
1. Proposer une bourse d’études pendant la durée de l’internat, avec éventuellement une contrepartie d’une installation sur le territoire pour une période définie
2. Proposer aux internes des aides financières ciblées sur différents postes de dépenses : loyer, transport, hébergement, équipement informatique, etc.
3. Proposer une bourse de rentrée aux étudiants
4. Financer des déplacements réguliers entre le domicile et les lieux de stage (pour l’étudiant et la famille)
6. CONNAISSANCE DU TERRITOIRE
1. Proposer une bourse d’études pendant la durée de l’internat, avec éventuellement une contrepartie d’une installation sur le territoire pour une période définie
2. Proposer aux internes des aides financières ciblées sur différents postes de dépenses : loyer, transport, hébergement, équipement informatique, etc.
3. Proposer une bourse de rentrée aux étudiants
4. Financer des déplacements réguliers entre le domicile et les lieux de stage (pour l’étudiant et la famille)
commentaires

commentaires

L’aide financière est souvent associée à une promesse d’installation or ce n’est pas forcément un facteur déterminant et jugée parfois comme inefficace (pas connu, ou inutile si pas accompagnée)

Utile d'apporter les compétences /connaissances pratiques nécessaires au pilotage d'une activité libérale individuelle ou en groupe.

La connaissance et l'attachement à un territoire facilitent la décision d'installation, c’est une opportunité pour favoriser la découverte des territoires sous-denses.

Essentiel d’avoir un haut niveau d’exigence d’accueil pour donner envie à un médecin de s'installer – ex : choix/qualité du logement et sa simplicité de mise à disposition

Utile de créer du lien en continu sur les territoires (animation, référent…)

QUELQUES EXEMPLES