Un grand débat : quelle place pour la santé ?

Un grand débat : quelle place pour la santé ?

Ce grand débat, ou grand « déballage », qui s’ouvre va sans aucun doute aborder le sujet de l’accès aux soins.

En effet, force est de constater que localement les complaintes autour de l’accès aux soins se font de plus en plus présentes dans les échanges.
« Je ne trouve pas de médecin traitant depuis que mon médecin est parti à la retraite ! »,
« Mon médecin n’est jamais libre depuis qu’il est sur rendez-vous ! »,
« Les spécialistes ne sont jamais disponibles il faut attendre au moins 3 mois ! »,
« Les dépassements d’honoraires sont inacceptables! »
» On doit obliger les médecins à s’installer dans les déserts médicaux ! »
etc …

La question peut se poser pour l’URPS médecins Occitanie de prendre part à ces débats. Pouvons-nous, ou devons-nous apporter des réponses à certaines de ces interrogations ?

Notre place d’interlocuteur régional pour tous les sujets de santé nous situe d’emblée comme une des parties prenantes de ces futurs échanges avec les citoyens et les collectivités locales.

La démagogie bat son plein sur ces sujets y compris parmi certains responsables politiques, aussi nous, médecins, actifs sur le terrain dans la proximité devons porter un langage clair, transparent et réaliste.

Par le Dr Jean-Louis Bensoussan

L’URPS MÉDECINS LIBÉRAUX MOBILISÉE FACE À L'URGENCE ET LA PRÉCARITÉ DE LA SITUATION DES FAMILLES UKRAINIENNES : MÉMO PRATIQUE
Défilement vers le haut