Covid-19 : ouverture de la prise de rendez-vous pour le rappel vaccinal

La prise de rendez-vous en centre de vaccination pour l’administration d’une dose de rappel de vaccin contre le Covid-19 est ouverte à présent à plusieurs catégories de personnes prioritaires, pour des injections qui débutent mercredi 1er septembre. 

Les populations éligibles listées par la direction générale de la santé sont

• les résidents d’établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) et d’unités de soins de longue durée ;

• les personnes de plus de 65 ans ;

• les personnes présentant un très haut risque de forme grave selon la liste Fischer établie en janvier dernier ;

• les personnes présentant des pathologies facteurs de risque de forme grave selon une classification établie par la HAS les personnes sévèrement immunodéprimées ;

• les personnes ayant reçu le vaccin monodose de Janssen (groupe Johnson & Johnson, J&J).

Pour les quatre premières catégories, les personnes ayant reçu un schéma vaccinal à deux doses recevront leur dose de rappel (ou troisième dose) à partir de six mois après la deuxième dose. Pour les personnes immunodéprimées, la recommandation est d’administrer un rappel dans un délai inférieur à 6 mois, mais d’au moins 3 mois.

Pour ceux qui ont reçu une dose du vaccin Janssen, la HAS a préconisé un délai minimal de 4 semaines. Les patients ayant contracté la Covid-19 postérieurement à leur premier schéma vaccinal ne doivent pas se voir proposer de dose de rappel.

La campagne de rappel vaccinal qui s’ouvre concerne à ce stade environ 18 millions de personnes. Il pourra s’agir indifféremment du vaccin Comirnaty (Pfizer/BioNTech) ou de Spikevax (Moderna) quel que soit le vaccin utilisé pour la primovaccination.

(Source : APMnews) 

L’URPS MÉDECINS LIBÉRAUX MOBILISÉE FACE À L'URGENCE ET LA PRÉCARITÉ DE LA SITUATION DES FAMILLES UKRAINIENNES : MÉMO PRATIQUE
Défilement vers le haut