Covid-19 : les officines autorisées à ouvrir le dimanche jusqu’au 31 mars

Jusqu’au 31 mars, les pharmacies d’officine, indépendamment de leur obligation de service de garde, sont autorisées à ouvrir le dimanche uniquement pour certaines activités liées à la lutte contre le Covid-19.

Les pharmaciens de ville volontaires avaient été autorisés début décembre à ouvrir leur officine le dimanche, pour une période allant initialement jusqu’au lundi 31 janvier.

Les pharmaciens de ville volontaires avaient été autorisés début décembre à ouvrir leur officine le dimanche, pour une période allant initialement jusqu’au lundi 31 janvier pour le prélèvement d’un échantillon biologique pour l’examen de biologie médicale de détection du Sars-CoV-2, le test de détection du Sars-CoV-2, la vaccination contre le Covid-19, la double vaccination contre le Covid-19 et la grippe saisonnière, la dispensation de médicaments antalgiques de niveau 1.

Des effecteurs supplémentaires auront la possibilité de réaliser le prélèvement nasopharyngé, oropharyngé, salivaire ou nasal de l’examen de détection du Sars-CoV-2 sous la responsabilité d’un professionnel de santé habilité. Cela concerne différentes classes de pompiers professionnels ou volontaires, des auxiliaires sanitaires relevant du service de santé des armées (SSA), et tout détenteur de l’unité d’enseignement Prévention et secours civiques de niveau 1 (PSC1).

(source APMnews)

L’URPS MÉDECINS LIBÉRAUX MOBILISÉE FACE À L'URGENCE ET LA PRÉCARITÉ DE LA SITUATION DES FAMILLES UKRAINIENNES : MÉMO PRATIQUE
Défilement vers le haut