Baisse du taux de dépistage précoce du cancer du sein dans l’Hérault

La campagne de sensibilisation et d’information sur le cancer du sein Octobre Rose fête cet automne ces 26 ans d’existence et a duré tout au long du mois d’octobre. Avec toujours un même mot d’ordre : le dépistage précoce permet de sauver des vies ! Les médecins sont catégoriques, un cancer du sein détecté tôt se guérit dans plus de 9 cas sur 10. Pourtant ce message ne passe pas parfaitement dans l’Hérault, puisque moins de 60% des femmes ont fait une mammographie. C’est ce constate, selon France Info Occitanie, l’Institut du cancer de Montpellier qui sait prendre en charge la maladie quand elle est repérée rapidement. L’Institut constate que le taux de dépistage a baissé dans l’Hérault puisque l’objectif est de 70%, et rappelle que « faire face à la maladie, à la chirurgie, accepter parfois la perte d’un sein ou vivre avec le risque de récidive, autant d’épreuves qui touchent aujourd’hui une femme sur huit ».

Besoin de renfort en réanimation (médecins et infirmiers) en GuyaneCliquez ici
Défilement vers le haut