Une situation extrêmement critique dans les EHPAD d’Occitanie

Un Ehpad à proximité de Toulouse

La situation est « extrêmement critique » en Occitanie dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes, a alerté mardi le directeur général de l’agence régionale de santé, Pierre Ricordeau.

Depuis le déconfinement en mai, 180 clusters en EHPAD ont été recensés dans la région dont 125 encore actifs, soit 30 % de la totalité des clusters signalés (687) sur cette période. Pour illustrer la gravité de la situation, Pierre Ricordeau a dressé le bilan d’une semaine Covid en EHPAD qui correspond au niveau régional à 72 signalements, à 818 cas confirmés de résidents, à 428 cas confirmés de personnels, à 56 résidents hospitalisés et à 63 décès de résidents dont 22 à l’hôpital (d’après des données calculées à fin octobre). « Je lance un appel aux renforts de toute nature (médecins, infirmiers, psychologues, agents d’entretien, etc.) dont nous avons besoin pour répondre à cette situation dans le secteur médico-social », a déclaré le directeur de l’ARS.

En ce qui concerne l’hôpital, les établissements publics et privés de la région ont augmenté leurs capacités à 650 lits de réanimation dont 90 % sont actuellement occupés par des patients Covid et non Covid, contre 550 lits fin octobre et 469 avant crise. « Cet effort se poursuit, de nouveaux objectifs de création de lits sont en cours » grâce à la déprogrammation d’activités dont le taux atteint jusqu’à 50 % des interventions en fonction des territoires. Une vingtaine de transferts de malades ont été réalisés dont 6 vers la Bretagne et les autres à l’intérieur de l’Occitanie, principalement de l’Est vers l’Ouest, moins touché.

Il y avait lundi 9 novembre, 2081 patients Covid hospitalisés en Occitanie, dont 382 en réanimation. Le bilan depuis le début de la crise est de 1 184 décès et de 6 183 retours à domicile.

(Source : APMnews) 

Défilement vers le haut