Une jeune pousse toulousaine lance un dispositif médical connecté pour les téléconsultations

La start-up toulousaine Doc2u se prépare au lancement du One, son dispositif médical connecté pour les téléconsultations.

Sébastien Risler, cofondateur et dirigeant de Doc2u : « La télémédecine a été un bon outil de crise lors du Covid. »

Sébastien Risler, cofondateur et dirigeant de la jeune pousse, nous présente son innovation qui veut permettre à la télémédecine de franchir une nouvelle étape.

La start-up Doc2u, implantée depuis 2020 à la pépinière d’entreprises de Toulouse Métropole veut permettre aux médecins de pouvoir ausculter et prendre les constantes à distance lors d’une téléconsultation, et donc disposer des données physiologiques du patient lors de la consultation.

Aujourd’hui, le One sert de tensiomètre, cardio-fréquencemètre, oxymètre et de thermomètre. Il s’installe comme un tensiomètre de poignet. Une camera et des capteurs de position permettent de s’assurer du bon déroulement de la consultation. Le logiciel que fournit la start-up toulousaine est assez pédagogique, indiquant au patient simplement les étapes à suivre.

L’innovation est actuellement en attente d’homologation. La start-up vise tout d’abord deux types de marchés : les pharmaciens et les infirmières libérales.

Parmi les nouvelles fonctionnalités pour le One qui sont aujourd’hui à l’étude, on compte le stockage des prises de constantes après le rendez-vous médical, l’ajout des fonctionnalités électrocardiogramme et spirogramme.

(source Matthias Hardoy – Touléco)

Défilement vers le haut