Une enquête du Point en vue d’un palmarès des 1 000 meilleurs praticiens hospitaliers experts suscite des remous

Une enquête de l’hebdomadaire Le Point visant à établir un palmarès des 1 000 médecins des établissements publics et privés, les plus experts dans leur spécialité, suscite des remous et des oppositions.

L’hebdomadaire Le Point a établi une liste de 1 319 médecins pour en citer 1 000 dans 14 spécialités, sept spécialités chirurgicales, cinq médicales et deux liées au cancer. Le classement qui sera effectué de ces 1 000 médecins experts reposera sur quatre critères.

Le classement sera publié dans les semaines ou mois qui viennent et doit permettre de répondre à la question suivante :  « Quel médecin j’irai voir pour un deuxième avis ? »

L’enquête a été connue du milieu médical et hospitalier lorsque l’hebdomadaire a décidé d’adresser un questionnaire aux praticiens pour vérifier des informations. Certains praticiens ont saisi le Conseil national de l’ordre des médecins à la réception du questionnaire pour connaître la marche à suivre, ou ont informé leur direction. L’ordre a préconisé de ne pas répondre au Point. Les responsables des CHU et Unicancer emboîtent le pas du Cnom. D’autres organisations ou instances ont aussi appelé les praticiens à ne pas répondre au questionnaire, voire ont demandé au Point de ne pas poursuivre son enquête.

(source APMnews, Sabine NEULAT-ISARD et Maryannick LE BRIS)

Défilement vers le haut