Traçage de l’épidémie : plus de 2 millions de personnes identifiées

Plus de 2 millions de personnes ont été identifiées et appelées par les conseillers de l’assurance maladie depuis le 13 mai dans le cadre de la stratégie de traçage de l’épidémie de Covid-19. 

Ce sont plus de 550 000 patients diagnostiqués positifs au Covid et plus de 1 500 000 cas contacts qui ont été contactés par téléphone par la Caisse nationale de l’assurance maladie. Au 30 septembre, 1,144 million de cas contacts pour 390.000 patients testés positifs au Covid-19 avaient été tracés.

La CNAM gère aujourd’hui 70.000 appels quotidiens pouvant durer 20 à 30 minutes. La semaine dernière, l’assurance maladie a réussi à joindre 95% des patients positifs et 92% des cas contacts. De plus, 96% des patients zéro appelés le sont dans les 24 heures qui suivent la confirmation de leur diagnostic ; 81% des personnes contacts sont également appelées dans les 24 heures suivant la confirmation du diagnostic du patient zéro.

Le délai moyen entre l’identification d’une personne positive au Covid-19 et la rencontre avec un cas contact est de 1,7 jour. Les brigades de traçage identifient en moyenne 2 à 3 contacts par personne Covid+.

Selon la CNAM qui faisait mardi dernier ce point chiffré sur le traçage de l’épidémie, « l’implication toujours plus décisive des professionnels de santé, en particulier des médecins de ville, essentielle et revêt une importance toute particulière au regard des ressources déjà mobiliséesDès qu’un médecin a connaissance d’un test positif chez l’un de ses patients, il doit systématiquement prendre contact avec lui, pour une consultation ou, de préférence, une téléconsultation. Et ce, qu’il ait prescrit ou non le test à son patient, et qu’il ait été informé de la positivité du test par le laboratoire d’analyses médicales ou par le patient lui-même ».

Et la CNAM d’ajouter : « Lorsque le médecin est informé tardivement – par le laboratoire ou par le patient lui-même – de la positivité du test, il est possible que la plateforme de l’assurance maladie en charge du contact tracing ait déjà créé la fiche patient 0 dans le téléservice Contact Covid avant même que la consultation ait pu avoir lieu. Aussi les médecins peuvent-ils, depuis le 22 septembre, accéder aux fiches de leurs patients déjà créées dans Contact Covid pour compléter, si nécessaire, le recensement des cas contacts effectué par l’assurance maladie. »

(Source APMnews)

Défilement vers le haut