Sophie Albert nommée directrice générale adjointe de l’ARS Occitanie

Photo: Jorge Alvarez

Sophie Albert, directrice de l’établissement public de santé mentale (EPSM) de Ville-Evrard à Neuilly-sur-Marne (Seine-Saint-Denis), doit être nommée directrice générale adjointe (DGA) de l’agence régionale de santé (ARS) Occitanie à compter du 1er juillet, a-t-on appris de sources concordantes.

Elle va succéder au docteur Jean-Jacques Morfoisse, qui reste à l’ARS Occitanie mais au poste de conseiller spécial du directeur général, Didier Jaffre, notamment chargé de l’élaboration du prochain projet régional de santé (PRS). Le docteur Morfoisse avait été nommé DGA de l’ex-ARS Midi-Pyrénées en 2014, avant d’occuper le même poste en 2016 au sein de la nouvelle agence Occitanie.

Sophie Albert, qui dirige l’EPSM de Ville-Evrard depuis avril 2016, doit quitter cet établissement au 30 juin.

Agée de 60 ans, elle est diplômée de l’Ecole des hautes études en santé publique (EHESP, ex-ENSP, 1994). Elle est également titulaire de diplômes d’études supérieures universitaires en philosophie éthique médicale, coaching et sciences humaines, d’après son profil LinkedIn.

Directrice d’hôpital hors classe, elle a principalement exercé au sein de l’Assistance publique-hôpitaux de Paris (AP-HP). Elle a débuté à la direction informatique de l’AP-HP (2004 à 2007), puis elle a rejoint la direction de l’hôpital Vaugirard (2007 à 2009), avant de prendre la direction de l’agence générale des équipements et produits de Santé (Ageps, 2009 à 2011).

Sophie Albert a ensuite été directrice du projet de transformation de l’Hôtel-Dieu (2011 à 2014), puis chargée de missions en lien avec l’AP-HP au Centre national de l’expertise hospitalière (CNEH) (2014).

Elle a aussi coassuré l’administration provisoire du centre hospitalier (CH) de Chauny, dans l’Aisne (2014 à 2015)

L’URPS MÉDECINS LIBÉRAUX MOBILISÉE FACE À L'URGENCE ET LA PRÉCARITÉ DE LA SITUATION DES FAMILLES UKRAINIENNES : MÉMO PRATIQUE
Défilement vers le haut