Seulement 0,03 % de fermetures de « Mon espace santé » dans les départements pilotes

Les ouvertures automatiques d’ENS (Espace numérique de santé) débuteront le 2 mars et se poursuivront jusqu’au 9 mai

Le taux de fermeture de Mon espace santé est de seulement 0,03% dans les trois départements pilotes que sont la Loire-Atlantique, la Haute-Garonne et la Somme, selon un document de la Caisse nationale de l’assurance maladie présenté au réseau de l’assurance maladie en décembre.

L’Espace numérique de santé (ENS), ou Mon espace santé, s’articule autour de quatre briques : le dossier médical partagé (DMP), l’agenda de santé, la messagerie sécurisée et le catalogue d’applications. En novembre, la Cnam s’est félicitée de « la réussite de la phase pilote ». Sa généralisation à tout le territoire national commencera dans les prochains jours. Entre le 30 août et le 15 septembre, plus de 3 millions notifications concernant l’arrivée de l’ENS ont été envoyées aux usagers des départements pilotes, dont 75 % par courriel, apprend-on dans ce document. Exactement 3 309 640 profils ont été créés dans les bases de données, et environ 168 000 profils activés. Un profil non activé n’est pas visible par l’usager, mais peut tout de même être alimenté et consulté par un professionnel de santé. Le taux d’opposition à l’ouverture de l’ENS est de 0,69%, soit 23 180 refus.

Ont été dénombrées 1173 fermetures de profils, soit un taux de 0,03 %. Parmi les 3,3 millions de profils ouverts, 4,9 % contiennent au moins un document (lettre de liaison, résultats d’analyses…), soit 161 710 usagers. Près de 500 000 documents ont été ajoutés dans les ENS ouverts.

Parmi 168 642 profils accessibles, 53 % des usagers ont ajouté au moins une mesure de santé, soit 90 044 personnes, pour un total de 265 603 mesures. Les plus saisies sont le poids (87 236), la taille (89 385), l’indice de masse corporelle (IMC, 85 462), suivi par le tour de taille (649), la température (247) et la glycémie (276). Moins de cent usagers ont ajouté leur pression artérielle (89), leur fréquence cardiaque (32) et le niveau de douleur (19).

Les usagers ont reçu 1 102 messages envoyés par un professionnel ou établissement de santé via la messagerie sécurisée de santé (MSSanté), et envoyé 764 réponses.

Les ouvertures automatiques d’ENS débuteront le 2 mars et se poursuivront jusqu’au 9 mai.

(source APMnews)

Défilement vers le haut