onglet

Presque 60 h/semaine à l’internat ?

Les internes consacrent en moyenne 41% de leur temps de travail hebdomadaire à des tâches « extra-médicales »,

Une enquête menée par les syndicats d’internes en pharmacie, biologie, médecine et odontologie révèle que le temps de travail des internes en 2023 s’établit en moyenne à 59 heures hebdomadaires, dépassant les 48 heures réglementaires, avec des pointes allant jusqu’à 80 heures dans certaines spécialités. Ces conditions de travail mettent en danger la santé physique et mentale des internes et compromettent la qualité des soins aux patients, dénoncent les syndicats dans un communiqué.

L’enquête, menée en ligne pendant six semaines entre octobre et novembre 2023 et recueillant près de 2 300 réponses, confirme les constats antérieurs sur les dépassements de temps de travail. Malgré les règlements stipulant huit demi-journées de stage et 48 heures hebdomadaires (lissées en moyenne sur le trimestre), les internes estiment travailler en moyenne 59 heures par semaine, avec des disparités selon les spécialités.

En outre, les internes consacrent en moyenne 41% de leur temps de travail hebdomadaire à des tâches « extra-médicales », telles que la gestion des dossiers, les courriers, les prises de rendez-vous, etc. Concernant les repos, 84% des internes déclarent qu’ils sont respectés après les gardes, mais seulement 42% après les demi-gardes et 25% après les astreintes de nuit.

Les syndicats réclament des mesures d’urgence, notamment une clarification des règles sur l’amplitude horaire maximale des demi-journées, une mise en œuvre effective des tableaux de service, et des sanctions pour les établissements ne respectant pas les règlements. Ils exigent également la fin du travail de 24 heures consécutives, la possibilité pour les internes de prendre une demi-journée de repos pré-garde, et une application systématique du repos de sécurité.

Le ministère de la santé aurait entamé une révision de l’instruction de 2016 sur le temps de travail des internes, avec une publication en cours selon les dernières informations obtenues par les syndicats.

Partager
Partager