Nos publications

La lettre du Président

CONVERGENCES

Notre engagement dans la culture des pratiques collaboratives se poursuit, sans nostalgie, en dépit de conservateurs aigris toujours aveuglés du seul intérêt personnel.

L’idée novatrice des concepteurs de Médimail serait restée une esthétique sans lendemain, si elle n’avait concerné que le monde libéral. Médimail fonde un autre lien entre la ville et l’hôpital. Initié dans un territoire, Médimail est aujourd’hui la messagerie médicalisée de chaque professionnel du monde de la santé d’Occitanie dans une totale équité et gratuité d’accès. La téléconsultation, véritable miroir aux alouettes des entrepreneurs en tout genre, aiguise leurs appétits. Nous ne voulons plus voir les évolutions conventionnelles entre les médecins libéraux et l’assurance maladie confisquées par le monde commercial.

Votre URPS médecins a choisi de solliciter son partenaire historique, le développeur de Médimail, pour offrir à chaque médecin libéral de son territoire qui le souhaite, l’usage de Médicam. C’est un outil simple, convivial et pratique pour effectuer, en toute conformité au cadre juridique, une consultation à distance. Chaque prescription, y compris médicamenteuse, est sécurisée, la facturation et l’encaissement des honoraires sont effectifs. La réussite ne sera complète qu’avec le soutien et l’accompagnement du Groupement d’Appui au développement de la e-santé et de l’Agence Régionale de Santé d’Occitanie. Cette convergence, respectant la place et le rôle de chaque acteur, est indispensable si nous voulons voir nos initiatives se généraliser. Ainsi, dans la continuité des partenariats, le Dispositif de Soins Partagés en Psychiatrie de l’agglomération toulousaine fait la preuve de son efficience, ce que le dernier rapport de l’IGAS souligne. Il participe activement à l’expérimentation d’un parcours de soins novateur pour les troubles mentaux d’intensité légère à modérée, en créant des espaces de concertation professionnelle entre médecins généralistes, psychologues et psychiatres. Une autre innovation est son développement sur l’agglomération Montpelliéraine, qui débute focalisée sur la pédopsychiatrie.

En fin d’année 2018, quand l’ARS Occitanie cesse d’être une agence régionale de l’hospitalisation pour enfin s’ouvrir au monde de la santé, les URPS s’engagent toutes ensemble pour la mise en place des CPTS (Communautés professionnelles territoriales de santé). L’assurance maladie et l’ARS signent avec nous la convention du 14 mars 2019. Ce sont déjà environ 80 projets de CPTS qui émergent dans notre région.

L’unité fonde leur mise en place, uniquement liée à l’initiative des acteurs de terrain, qui s’imposent d’informer et d’intégrer dans leur communauté chaque professionnel du territoire. D’autres projets convergent en Occitanie pour la construction de ces nouvelles organisations en santé, que le dernier rapport du Haut Conseil pour l’Avenir de l’Assurance Maladie, consacré à l’organisation de la médecine spécialisée et du second recours, alimente de ses réflexions. Une révolution se dessine pour organiser les soins, non plus à partir du modèle hospitalier qui, performant pour traiter les pathologies rares, lourdes et complexes, ne l’était plus en adaptant son modèle aux pathologies courantes, fréquentes et ordinaires.

L’enjeu des CPTS est de montrer la capacité des professionnels de santé libéraux à s’organiser, pour prendre en charge les besoins de santé, au-delà du seul accès aux soins, de la population de leur territoire. De leur place de premier recours mais aussi de second recours, ils devront s’articuler avec les autres acteurs du soin que sont leurs collègues des établissements de santé, mais aussi avec les acteurs du médicosocial et du champ social. Organiser les soins, ce n’est pas appliquer un modèle militaire, mais c’est converger vers des pratiques collaboratives, qui font des acteurs libéraux les garants d’une réponse adéquate aux besoins de santé de l’ensemble de la population d’un territoire.



Publié dernièrement ...

Le pari du changement : Faire du médecin le maillon fort des organisations sanitaires
Publié: 21 novembre 2019

Le temps qui passe et ses paradoxes
Publié: 30 juin 2019

La force de l’intention
Publié: 10 avril 2019

Une histoire du temps
Publié: 18 décembre 2018

Est-ce que la technocratie sanitaire a un visage ?
Publié: 27 novembre 2018

Fiches prévention santé environnement

Défilement vers le haut