Lozère : une campagne de dépistage du diabète pour les personnes en situation de handicap

Le Réseau Diabète Midi-Pyrénées DIAMIP et le Groupement Hospitalier de Territoire de Lozère organisent un dépistage itinérant des complications chroniques du diabète, à destination des personnes diabétiques en situation de handicap ou de dépendance, dans le cadre du programme DIABSAT. Ce dépistage gratuit se déroulera dans une douzaine d’établissements du handicap et EHPAD de Lozère au mois d’octobre 2019.

Téléchargez ici les lieux et le calendrier du dépistage : Calendrier_Lozère_2019

Ainsi que le le programme DIABSAT : DIABSAT_plaquette

Contexte : Le dépistage DIABSAT s’inscrit dans une démarche visant à aider à la prise en charge des patients diabétiques au plus près de leur lieu de vie. Ce programme fonctionne depuis 2010 et a permis de dépister les complications chez 4325 personnes diabétiques sur 572 journées, entre mai 2010 et décembre 2018.

En pratique : Les patients diabétiques des établissements concernés pourront bénéficier de tout ou partie des examens suivants, selon les besoins identifiés par leurs médecins : prise de clichés de rétinographie non mydriatique, dépistage semi-quantitatif de la microalbuminurie, mesure des Index de Pression Systolique à la cheville (IPS) et à l’orteil (IPSo) et gradation podologique pour les patients à haut risque podologique.

L’organisation et la coordination des rendez-vous seront assurés par Fanny VIALARD, infirmière coordinatrice d’HANDICONSULT48. Elle sera l’interlocutrice privilégiée des établissements.

Ces différents examens sont effectués à bord d’un camion équipé de plusieurs appareillages spécifiques ou dans une salle mise à disposition par l’établissement qui accueille le dépistage, selon le niveau d’autonomie des patients. Les examens sont réalisés par un infirmier détaché de l’Hôpital Lozère, qui les transmet pour interprétation.

Un compte-rendu est ensuite adressé au médecin traitant et au diabétologue s’il y a lieu, en mentionnant le résultat et l’indication ou non d’une consultation spécialisée dans des délais brefs.

Il faut souligner qu’aucun soin individuel ou prescription n’est effectué par le personnel paramédical embarqué ou par les médecins interprétateurs et que ce programme vise à accroître le taux de réalisation des différents dépistages et de la gradation podologique, sans se substituer aux suivis spécialisés recommandés.

DIABSAT  est mis en œuvre par le Réseau Diabète Midi-Pyrénées : DIAMIP, financé par l’ARS Occitanie, le CHU de Toulouse et le CNES, et également soutenu par Sanofi.

Défilement vers le haut