L’Ordre des médecins saisit le préfet de Haute-Garonne contre une publicité antivax à Toulouse

Depuis fin juillet, une affiche publicitaire de quatre mètres sur trois, installée à proximité de plusieurs écoles dans un quartier du nord de Toulouse a un message clairement alarmiste sur l’innocuité des vaccins contre le Covid pour les enfants. Elle est signée par un « conseil scientifique indépendant », groupe d’experts autoproclamés, et par le collectif ReInfo Covid, lancé au début de l’épidémie par le docteur Louis Fouché, figure emblématique du mouvement antivax en France.

Cette publicité aux allures d’information sanitaire a scandalisé des médecins parmi lesquels le docteur Jérôme Marty. Le vice-président de l’URPS-ML a dénoncé une « communication mensongère et manipulatoire d’un organisme complotiste et sectaire » et interpellé le maire de Toulouse, Jean-Luc Moudenc, en lui demandant de mettre fin à cette campagne. De son côté, le Conseil de l’Ordre des médecins a réagi par la voix du professeur Stéphane Oustric : « On ne peut laisser passer cette souillure faite à notre ville ». Le préfet a été saisi.

(source : Stéphane Long – Le Quotidien du médecin)

Défilement vers le haut