onglet

Le classement des 10 médicaments remboursés en France en 2023 (Gers* data)

Les données de Gers* Data pour l’année 2023 révèlent les médicaments les plus remboursés en France. L’antithrombotique Eliquis (apixaban) de Bristol Myers Squibb et Pfizer a enregistré le plus grand nombre de ventes en ville, affichant une hausse de 15% à 685 M€, suivi de Vyndaqel pour le traitement de l’amylose à transthyrétine, avec un chiffre d’affaires de 601 M€, en hausse de 47%. En troisième position, l’inhibiteur du VEGF Eylea en ophtalmologie a augmenté de 12% pour atteindre 485 M€.

Le Top 10 en ville se poursuit avec Kaftrio pour la mucoviscidose (459 M€, +27%), Xarelto pour l’antithrombotique (362 M€, +4%), Xtandi pour le cancer de la prostate (355 M€, +16%), Imbruvica pour la leucémie lymphoïde chronique et la macroglobulinémie de Waldenström (335 M€, +4%), Lucentis en ophtalmologie (320 M€, -20%), Stelara pour l’anti-IL-12/23 (293 M€, +21%), et Hemlibra en hématologie (284 M€, +49%).

À l’hôpital, Keytruda maintient sa première place avec un chiffre d’affaires de près de 1,9 milliard d’euros. Darzalex pour le traitement du myélome multiple est deuxième avec 895 M€ (+21%), suivi d’Opdivo pour l’anti-PD1 à 504 M€ (+11%). Les suivants sont Clairyg pour l’immunoglobuline humaine normale (320 M€, +11%), Imfinzi pour l’immunothérapie anti-PD-L1 (277 M€, +34%), Ocrevus pour la sclérose en plaques (240 M€, +16%), Yescarta pour la thérapie par cellules CAR-T (223 M€, +47%), Imnovid pour le traitement du myélome multiple (218 M€, +3%), Privigen pour l’immunoglobuline humaine normale (199 M€, +24%), et Hemlibra pour l’anticorps monoclonal en hématologie (193 M€, +3%).

Les laboratoires dominants en ville sont Novartis, Viatris, Pfizer, Sanofi, Biogaran, Janssen, Bayer, AstraZeneca, BMS et Vertex. À l’hôpital, MSD, Roche, Janssen, BMS, Viatris, Sanofi, Fresenius Kabi, LFB, Gilead et CSL Behring occupent les premières places. Les entreprises telles que Merck & Co, J&J, Gilead et CSL Behring ont connu une croissance de plus de 20%, tandis que Fresenius Kabi, Viatris, BMS, Roche et LFB ont augmenté de 1% à 8%, et Sanofi a enregistré un recul de plus de 10%.

___________

*Le GERS est un GIE créé par les entreprises de l’industrie pharmaceutique, qui ont décidé de mettre en commun leurs données de ventes Ville et Hôpital, utiles pour la compréhension et le suivi de leurs marchés.

Les principales missions du GERS sont de :

– Recueillir, traiter, contrôler et mettre à disposition les données dans les meilleurs délais,

– Concevoir et réaliser des études et outils à la pointe des technologies existantes

Le GERS recueille ses données auprès

– Des grossistes répartiteurs qui transmettent la totalité de leurs ventes, réalisées aux pharmacies d’officine et établissements de soins,

– Des adhérents eux-mêmes ou leurs dépositaires pour les ventes qu’ils réalisent en direct aux officines et aux hôpitaux,

– D’un panel de plus de 5.000 pharmacies qui vient en complément des deux autres sources de données. Cette source permet de proposer entre autres des données sur les ventes aux consommateurs et les stocks en officine.

Partager
Partager