L’adaptation de l’éclairage LED associée à une diminution du risque de chutes dans les maisons de retraite

L’adaptation de l’intensité et du spectre d’une lumière électroluminescente (LED) pendant la journée dans les maisons de retraite est associée à une diminution du risque de chutes chez les résidents par rapport aux structures à l’éclairage standard.

Les chutes chez les personnes âgées sont un problème complexe avec de multiples facteurs intrinsèques (troubles cognitifs) et extrinsèques (risques environnementaux). Elles sont l’une des principales causes de complications médicales et de décès. Pourtant, elles sont souvent jugées évitables par les professionnels de santé.

Pour prévenir ces chutes, les établissements médico-sociaux s’équipent de plus en plus en aménageant la structure, en évaluant régulièrement le risque de chutes du résident et en adaptant leur chambre et leur salle de bain.

(sources APMnews et Journal of the American Medical Directors Association – JAMDA) 

Défilement vers le haut