La tendance à la hausse de la circulation du Coronavirus est confirmée

Les indicateurs de la circulation du Sars-CoV-2 sont bien repartis à la hausse au cours de la semaine dernière, indiquent Santé publique France et la Direction générale de la santé.

Selon la DGS, la circulation du virus responsable de la Covid-19 est en augmentation. Elle fait état de 3.800 cas par semaine, d’une hausse des recours à SOS médecins, des passages aux urgences, du nombre de clusters, de 600 hospitalisations par semaine dont plus de 70 en réanimation.

En outre, les nombres de reproduction effectifs sont au-dessus de 1 dans la plupart des régions. Une proportion très insuffisante de patients présentant des symptômes réalisent un test virologique.

Entre le 1er juillet et le 10 juillet, l’incidence des cas a augmenté de 19%, davantage qu’entre les semaines précédentes (+ 13%). Le dépistage a lui aussi augmenté de 13%.

Santé publique France note toutefois qu’à l’exception de la Mayenne, la circulation virale se maintient à un niveau bas. Des signaux de reprise de l’épidémie ont été observés dans plusieurs régions.

Les personnes asymptomatiques représentaient 64% des personnes testées et 55% des cas positifs. Mais l’augmentation des personnes testées est plus importante chez les personnes symptomatiques que chez les asymptomatiques, tout comme l’augmentation du nombre de résultats positifs. Les taux de positivité restent stables chez les asymptomatiques.

Selon l’agence, ces résultats confortent une réelle augmentation du nombre de cas symptomatiques, et ne sont pas uniquement liés à l’intensification des actions de dépistage de personnes asymptomatiques dans le cadre d’investigations. Ces différents résultats signent une augmentation réelle de la dynamique de transmission de l’infection à Sars-CoV-2 en France métropolitaine.

Les nouvelles admissions en hospitalisation et réanimation restent à des niveaux bas, mais ces indicateurs sont plus tardifs en cas de reprise de l’activité. A ce jour moins de 600 patients sont hospitalisés en réanimation pour Covid-19.

Depuis le début de l’épidémie, 105 975 personnes ont été hospitalisées, dont 18 535 en réanimation. 79 244 personnes sont rentrées à domicile. Le nombre de décès atteint les 30 152, dont 19 611 au sein des établissements hospitaliers.

Défilement vers le haut