Gers : une partie de l’activité de la clinique de Gascogne va reprendre

 

 

Un protocole d’accord pour reprendre une partie de l’activité de la clinique Clinavenir de Gascogne à Auch devrait être signé en décembre notamment par le centre hospitalier de cette ville.

La clinique de Gascogne (60 lits et places de chirurgie et médecine) est en redressement judiciaire. L’établissement pourrait ainsi être liquidé dans les prochaines semaines par le tribunal de commerce, à la suite d’une audience qui se tiendra le vendredi 9 décembre.

Aujourd’hui, l’objectif de l’ARS d’Occitanie est de maintenir l’offre publique et privée sur Auch, pour que l’ensemble des habitants de la ville et du Gers continuent d’avoir accès à l’ensemble des soins.

Après la liquidation de la clinique de Gascogne, l’idée est qu’une partie de son activité de chirurgie soit installée provisoirement dans des blocs opératoires dits éphémères, sous forme d’algeco, bâtis rapidement sur le site de la clinique de SSR La Reviscolada. Une autre partie de la chirurgie de la clinique de Gascogne serait accueillie dans les blocs opératoires du CH d’Auch. (Source APMnews)

Défilement vers le haut