François Braun appelle au don de sang face au niveau critique des stocks

Le stock est passé à moins de 80 000 poches alors qu’il en faut 100 000 au moins pour répondre aux besoins des patients

Ces stocks sont « insuffisants » et « il faut aller donner son sang », a insisté le ministre, expliquant qu’il ira lui-même faire un don mardi 10 janvier. L’Établissement français du sang (EFS) a alerté à deux reprises en décembre 2022 sur l’état des stocks, dans une période de fin d’année traditionnellement marquée par une baisse des réserves.

Aux périodes de congés, aux préparations des festivités, se sont ajoutées des conditions météorologiques difficiles et des fortes épidémies de grippe et de Covid-19 qui ont touché les donneurs mais aussi le personnel de l’EFS, ce qui a contraint parfois à annuler ou réduire des collectes.  Il faisait alors état de moins de 85 000 poches de sang disponibles alors qu’il en faut plus de 100 000 pour répondre aux besoins des patients. Une semaine plus tard, le 15 décembre, l’EFS a déploré dans un nouveau communiqué que son appel soit resté sans effet avec un stock passé à moins de 80 000 poches.
(source APMnews)
Défilement vers le haut