Contre l’incivisme des patients, l’UFML-S réclame une pénalité financière symbolique

Il y aurait jusqu’à 28 millions de rendez-vous non honorés chaque année.

Les rendez-vous médicaux non honorés par les patients exaspèrent les médecins libéraux. À tel point qu’à la veille du projet de loi de financement de la Sécurité sociale, l’UFML-Syndicat cible cet incivisme en réclamant une pénalité financière contre les patients concernés.

 

(Source :  Loan Tranthimy – Le Quotidien du Médecin)

Défilement vers le haut