22 au 26 novembre : 6e Journées nationales de la macula

« Ne négligeons pas les maladies de la macula même en période d’épidémie ! »

Dans le contexte sanitaire actuel marqué par la poursuite de l’épidémie et la diminution de la pression hospitalière, l’enjeu est double :

• ALERTER les patients souffrant d’une atteinte maculaire sur la nécessité de ne pas interrompre leur suivi médical malgré le contexte épidémique. Durant le premier confinement, la profession des ophtalmologistes s’était inquiétée de la baisse significative du nombre de consultations en raison du risque de retentissement sur la vision des patients souffrant d’une atteinte maculaire.

• DEPISTER le plus grand nombre possible de patients à risque pour éviter tout retard de diagnostic !

Tous les patients à risque seront incités à prendre rdv auprès d’un de nos centres partenaires, durant la semaine du 22 au 26 novembre 2021, pour bénéficier d’un examen du fond d’oeil. Sont notamment concernés :

• les patients âgés de 55 ans ou plus non suivis ou n’ayant pas bénéficié d’un examen ophtalmologique depuis plus d’une année ; o et/ou souffrant de diabète et ne bénéficiant pas d’un suivi ophtalmologique régulier ;

• et/ou souffrant de myopie forte (correction supérieure à -6 dioptries).

Pour connaître la liste des ophtalmologistes et des services partenaires, il suffit de consulter le site www.journees-macula.fr ou de téléphoner au 0800 002 426

Information : Sophie Matos (PRPA) : 01 77 35 60 98 / sophie.matos@prpa.fr

Aller sur le site des Journées Nationales de la Macula

Défilement vers le haut